Les nouveaux chasseurs de têtes

Publié le par Marty

     Dans un monde globalisé et médiatisé, les nouveaux noms de la scène musicale parviennent grâce à l’Internet, à se hisser sur les ondes internationales, grâce au partage proposé sur des sites aussi populaires que MySpace, You Tube ou Dailymotion.

     

       Ils se nomment Arctic Monkeys, Katerine ou Kamini. En plus d’être des désormais des chanteurs reconnus, ces artistes ont tous un point commun : il se sont fait connaître en proposant leurs single sur l’immense communauté du Web.L’exemple le plus frappant est celui du groupe anglais Arctic Monkeys qui en 2005, fort d’un succès fou sur le site de partage de fichiers audio, MySpace, s’est vu proposé d’enregistrer un disque par un puissant label anglais. Depuis, ce groupe de jeunes anglais est devenu une référence sur la scène rock anglaise, et a même battu de nombreux records de ventes d’albums. Devenu le deuxième site le plus visité au monde derrière le moteur de recherche Yahoo, MySpace a vu sa fréquentation à la hausse, notamment grâce aux artistes reconnus qui y ont vu un moyen efficace de promotion pour leurs futurs albums.

      Dans un registre différent sur la forme, You Tube, crée fin 2005 est le leader du partage de vidéos en ligne. Il connaît une fréquentation mensuelle de plus de 71 millions de visiteurs uniques, devenant le sixième site le plus visité. Profitant de cette manne financière, deux français, Benjamin Bejbaum et Olivier Poitrey, ont décidé courant 2005 de lancer leur You Tube à la française avec le site désormais deuxième source de partage de vidéos derrière le géant américain, Dailymotion. Avec un slogan tout en transparence, « Regarder, publier, partager… », le site enregistre environ 9 millions de pages vues chaque jour. Profitant d’une publicité récente sans égal, il se vente d’avoir révélé des artistes aussi atypiques que l’extravagant Katerine qui cartonne avec son single « J’adore », ou le rappeur rural Kamini, un fils de campagne, hilarant à souhait. Ces artistes, sans passer par des enregistrements en studio, sont aujourd’hui les nouveaux « clips de la semaine » de MCM, les futurs tubes de demain.

 

 

 

 

     N’oublions pas que la maman de tout ce succès virtuel devenu réalité, c’est Lorie, et quand on voit le résultat, ne soyons pas trop pessimistes. C’est de mieux en mieux.

Publié dans Médias et Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article